Qu’il s’agisse d’entreprendre une tâche difficile, d’aborder une mission peu claire, ou d’aboutir un projet qui détient de grands enjeux , la motivation au travail peut parfois être compliquée à trouver.

En effet, il existe plusieurs facteurs de la motivation, qui ne sont pas tous toujours facilement indentifiables. Et si vous remarquez un manque de motivation au travail, il est fort probable qu’un de ces facteurs ne soit pas correctement exploité!

De nos jours, certains maux grandissants, comme le stress et le manque de communication ou de reconnaissance, empêchent de construire un climat favorable à la motivation pour travailler. 

Pourtant, une entreprise doit veiller à toujours maintenir performance et productivité pour rester compétitive. Et pour cela, il va être primordial de créer un contexte favorable pour les collaborateurs.

Alors, au sein du travail, comment rassembler les éléments essentiels à la motivation des salariés ?

Il existe de multiples sources de motivation, et afin de créer un contexte professionnellement épanouissant, quelques leviers de motivation à connaître et à maîtriser.

La culture d’entreprise pour réellement impliquer les collaborateurs

Dépasser la motivation et obtenir une solide implication, un sentiment d’appartenance de la part des employés, tel est le Saint Graal que recherche toute entreprise pour encore plus de motivation au travail.

Certaines structures ont bien compris ce paramètre et ont sû construire un véritable esprit d’entreprise qui repose sur des valeurs marquées. Cette dimension avec laquelle le collaborateur se sent véritablement appartenir.

À ce stade là, le travailleur est capable des plus belles prouesses, tout en étant heureux d’accomplir les missions qu’on lui confie. 

culture-d-entreprise
Photo par Priscilla Du Preez sur Unsplash

Des outils existent pour véhiculer plus de cohésion et faire transpirer un ADN au sein de toutes les équipes.

Ainsi, de nombreuses organisations s’appuient sur le “Culture Book”. 

L’entreprise américaine Valve, spécialisée dans les jeux vidéos possède une des approches du travail parmi les plus innovantes étudiées à ce jour. ils ont bousculé l’ensemble des codes et permettent au collaborateur de choisir lui-même ses projets.

Un bel exemple qui continue d’être observé par les plus grands experts de l’avenir du travail.

Le Culture Book en question est téléchargeable ici (en Anglais).

Le bien-être, les conditions de travail et la rémunération

Flexibilité, espace de création, ambiance propice à la concentration, salaire qui offre de la liberté, etc… tous ces paramètres sont essentiels à étudier au mieux pour obtenir motivation et performance de la part du salarié. 

Ces dernières années, on a pu voir l’apparition d’un nouveau métier, l’Office (Happiness) Manager.

Réellement capable de changer le quotidien des employés pour l’améliorer, il représente la tête pensante des détails qui peuvent bouleverser le bien-être en entreprise. Et donc, contribue directement à la motivation des salariés.

Son job ne concerne d’ailleurs pas seulement le travail en entreprise, mais aussi les collaborateurs en Remote.

En allégeant la charge mentale des salariés, et si la mission est bien cadrée, il est un élément clé de la motivation d’une équipe.

La force managériale et les perspectives

Travailler pour des gens qui nous inspirent, qu’on admire, et qui nous apportent reconnaissance, challenge et bienveillance… tel est le rêve de tout salarié.

Ici, les théories de la motivation sont unanimes : pour proposer un environnement de travail optimal, l’équipe managériale doit servir d’exemple à suivre.

le-guide-vers-le-succes
Photo par Austin Distel sur Unsplash

Des tas d’outils pour mieux communiquer avec ses équipes et pour mieux motiver les troupes se créent au quotidien.

Intéressons-nous à l’Analyse transactionelle, qu’on regroupe souvent avec la PNL (programmation neuro-linguistique). Apparue en 1949, grâce au psychanalyste Eric Berne, elle continue de diriger de nombreux managers. 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’au delà d’une simple fiche de poste, le collaborateur a aujourd’hui besoin d’un véritable sens dans son travail, pour une belle motivation professionelle.

Et c’est le devoir du membre encadrant de l’insuffler.

Bien sûr, il existe encore de nombreux points à travailler. De plus, une compréhension globale de la motivation et une vue d’ensemble sont nécessaires pour influencer, dans le bon ou mauvais sens, les facteurs de motivation ou de démotivation au travail.

Cependant, les trois points qu’on vous a présenté dans cet article représentent les principaux leviers de la motivation au travail.