En exerçant le métier de coach de vie, vous impactez positivement le quotidien d’autres êtres humains. 

Vous vous êtes lancé dans le coaching de vie depuis quelques temps mais vous n’avez pas encore un vrai salaire à la fin du mois ?

Vous souhaitez devenir coach de vie mais vous vous posez des questions sur le salaire, et si vous allez pouvoir en vivre?

Découvrez combien gagne un coach de vie et comment développer son activité pour gagner plus.  

Salaire du Coach de vie : Combien gagne un coach de vie par mois ? 

Le salaire de coach personnel varie selon l’expérience

Comme dans la plupart des domaines, le salaire dépend des années d’expérience et de la réputation

reputation-experience
Image par athree23 sur Pixabay

Un débutant avec moins d’une année d’expérience ne fixera pas le même tarif horaire qu’un professionnel avec plus de 10 ans à son actif. 

En général, le taux horaire d’un débutant ne dépasse jamais les cent euro de l’heure.

Vous pouvez augmenter votre tarif après deux ou trois années d’expériences. Certains coachs très populaires peuvent d’ailleurs demander jusqu’à 300 euro pour l’heure de coaching. 

Le tarif d’un coach de vie s’ajuste à l’offre et la demande

Vous avez déjà entendu parlé du principe de l’offre et la demande ?

C’est très simple.

Admettons, vous êtes installé dans une petite ville de province et vous êtes le seul coach de vie des environs. Vous pouvez fixer vos tarifs de coach de vie en fonction de vos besoins.

Attention cependant, à ne pas trop exagérer, vous voulez rester abordable recevoir des clients. 

salaire-diversifier-offre
Image par Nattanan Kanchanaprat sur Pixabay

Dans les grandes villes, il y a peut-être plus de demandes, mais aussi plus d’offre.

Adaptez-vous en fonction de la compétition et soyez plus flexible au niveau de votre tarif horaire, surtout la première année d’exercice. 

Avant de devenir coach de vie, il peut être utile de faire une petite étude de marché afin de vous assurer que le marché n’est pas saturé.

Le salaire dépend de votre portefeuille client

En tant que coach de vie, le salaire dépendra surtout du nombre de clients que vous avez tous les mois.

En effet, vous ne gagnerez pas autant si vous avez une dizaine de clients contre seulement 3 ou 4. 

Petit rappel : misez d’abord sur la qualité avant la quantité. Vous voulez aider des personnes efficacement, qui pourront vous recommander par la suite autour d’eux. 

Votre salaire dépend également du nombre d’heure que vous faites par mois. Certains clients n’auront besoin qu’une ou deux sessions par mois alors que d’autres vous solliciteront une fois par semaine. 

Heureusement, il existe de nombreuses stratégies pour pérenniser votre activité de coach. En voici quelques une, que tout coach débutant devrait appliquer.

Les 4 stratégies de base à adopter pour augmenter votre salaire de coach de vie

1. Formez-vous!

On l’a vu dans un autre article, le coaching est une jungle!

Un potentiel client, un tant soit peu informé, sait que l’étiquette de coach de vie est une appellation non contrôlée et que n’importe qui peut se l’attribuer.

La première chose que va faire (ou devrait faire) ce potentiel client? Vérifier le sérieux et les qualifications des coachs qu’il considère.

Se former est d’autant plus nécessaire si vous êtes nouveau et manquez d’expérience.

se-former-en-ligne
Image par Gerd Altmann sur Pixabay

En effet, un coach expérimenté et reconnu a sa réputation comme preuve de sérieux. Mais vous, en tant que nouveau coach, qu’avez-vous?

Commencez avec une certification! Mais pas n’importe laquelle…

Ne soyez pas paresseux et ne vous laissez pas avoir par les formations express. Misez sur des qualifications reconnues telles que celles de l’ICF ou du CERFPA.

2. Diversifiez votre offre

En général, quand on pense coach de vie, la première image qui nous vient à l’esprit est la session personnalisée, en one to one avec un client. Ces séances sont les plus onéreuses, puisque personnalisées au cas par cas. 

Vous pouvez également proposer des cours de coaching en petit groupe. Proposez une thématique que vous allez aborder tous ensemble.

L’esprit de groupe favorise les efforts personnels ainsi que l’échange entre les différents participants. 

Une autre technique intéressante pour augmenter votre salaire de coach de vie est d’organiser des sessions spécifiques et courtes.

Il vous reste trois créneaux sur ce mois-ci : proposez une session de 3 séances pour évoquer, travailler et clore un thème. 

3. Développez votre présence en ligne 

Votre présence sur les réseaux sociaux est aujourd’hui indispensable pour vous faire connaître et pour jouir d’une crédibilité auprès du public.  

Présentez-vous et partagez du contenu de qualité.

Avez-vous pensé à ouvrir une chaîne Youtube avec des videos de développement personnel ? Vos potentiels clients pourront en profiter, voire même vous demander une session personnalisée.

Vous pourrez aussi proposer des sessions de coaching en ligne.

coaching-en-ligne
Image par Gerd Altmann sur Pixabay

Les coachs populaires, notamment sur les réseaux sociaux, ont un tarif horaire plus élevé. 

Une autre manière d’augmenter vos revenus de coach en ligne est d’écrire un Ebook, téléchargeable directement depuis votre site internet, contre une contribution financière. 

4. Le métier de coach de vie : spécialisez-vous dans un domaine

Que ce soit en tant que coach de vie amoureuse, coach professionnel ou encore coach en entreprise, la spécialisation vous permet de toucher une cible particulière, d’approfondir vos connaissances dans un domaine spécifique et donc devenir expert.

Une expertise est généralement plus valorisée et plus recherchée. Un tarif plus élevé est donc plus facile à justifier.

Vous avez maintenant une bonne idée de comment développer votre activité de coach!

Dans le doute, n’hésitez pas à lancer votre carrière de coach de vie en tant qu’activité secondaire.

Cela vous permettra de gagner en expérience et de vous construire une petite clientèle. De quoi tester votre nouvelle activité sans prendre trop de risques.

De plus, c’est un métier qui ne nécéssite pas de gros invetissements initiaux.